Difficile de trouver un crédit ?

Obtenir un crédit quand on est interdit bancaire

Vous êtes interdit bancaire et à la recherche d'un crédit ? Faites votre demande sur notre site pour obtenir la meuilleure offre !

Être interdit bancaire en Belgique est extrêmement délicat pour un particulier qui aura désormais des difficultés à accéder à un crédit. Comment donc vivre sans compte bancaire ? Comment accéder à un emprunt ? Y a-t-il des solutions pour contourner ce verrou et souscrire à une demande de crédit ? Nous avons analysé quelques solutions qui vous permettront de sortir de votre situation inconfortable.

Qu'est-ce que l’interdit bancaire ?

Dans un besoin d’obtenir un bien immobilier ou un bien à la consommation, la banque vous a accordé un crédit. De ce fait, vous êtes tenu de respecter les échéances de remboursement de l’emprunt que vous avez contracté auprès de votre banque. Or, dans le cas où vous ne parvenez pas à payer deux mensualités, votre banque aura pour obligation de le signaler à la Banque Nationale de Belgique. C’est ce fichage de la BNB qui fait de vous un contentieux bancaire et interdit bancaire.

En effet, le fichage à la BNB a deux rôles : la première est de donner l’information aux banques et organismes financiers sur les difficultés d’un particulier à rembourser son crédit. La deuxième est d’interdire les surendettés fichés d’émettre des chèques et de souscrire à un crédit. La conséquence qui en résulte est le fichage dans un fichier nommé FCC géré par la BNB.

Besoin d'un prêt ? Vérifiez votre capacité d'emprunt et votre taux d'endettement avant de faire votre demande.

Les conséquences pour un interdit bancaire

La conséquence la plus probable pour un interdit bancaire en Belgique sera la difficulté à accéder à un nouvel emprunt tant qu’il n’aura pas complètement remboursé les mensualités de solde de son prêt. La BNB fiche les interdits bancaires pour éviter aux particuliers de souscrire à d’autres emprunts qui leur seront préjudiciables et conduira à une situation de surendettement. Or c’est justement ce que voudrait éviter la BNB. Le problème se pose aussi au niveau de l’accès à une carte bancaire dans le cas où vous n’avez plus accès à des liquidités dans votre compte. Quelques solutions existent pour donner la possibilité à des particuliers de régler les commerçants avec une carte bancaire.

Il est donc important de bien vérifier sa capacité d'emprunt avant de demander un nouveau crédit.

Être interdit bancaire en Belgique

Tout comme en France, les interdits bancaires ont des difficultés à utiliser leur carte bleue bancaire pour effectuer leurs achats. Or il existe en Belgique des organismes financiers qui pourront vous ouvrir un compte en associant une carte bancaire même si vous êtes un interdit bancaire. Il sera alors possible pour vous d’effectuer librement vos transactions avec votre nouvelle carte sans pour autant que l’entourage le sache. Il n’est toujours pas facile de crier sur les toits que vous êtes fiché à la BNB et de fait, un interdit bancaire. En Belgique, il suffit donc de trouver un organisme qui vous écoutera et vous accordera non seulement une carte de crédit, mais aussi une carte bancaire. Ne vous détrompez pas, cela exige certaines conditions comme le fait d’être propriétaire d’un bien immobilier que vous pouvez mettre sous hypothèque.

Les solutions pour obtenir un prêt quand on est interdit bancaire

Avec la crise financière qui sévit en Europe, les interdits bancaires sont de plus en plus nombreux en Belgique. Malgré ce fait qui est fort inconfortable, il devient toujours possible d’obtenir un prêt.

  • Procéder à un prêt social en Belgique Le prêt social concerne notamment l’emprunt hypothécaire dont bénéficient les personnes ayant un bien immobilier. Ce type de prêt a une conditionnalité qui est liée à un logement. En effet, vous ne pourriez obtenir ce prêt que s’il est destiné à une rénovation de votre apparentement ou l’achat d’un bien immobilier neuf. Si vous avez des revenus, le montant du prêt qui vous sera attribué sera déterminé en fonction de ces revenus afin que vous puissiez rembourser
  • Prêt hypothécaire Il est beaucoup plus facile d’obtenir un prêt hypothécaire lorsqu’on est propriétaire d’un logement même en étant un interdit bancaire. En effet, les logements sont des gages importants pour les banques qui peuvent vous accorder des emprunts qui vous serviront à réaliser des travaux de réaménagement sur votre maison ou votre appartement, d’accroître vos fonds de roulement et de régler certaines dettes les plus urgentes.
  • Le regroupement de vos crédits et son rachat par un organisme bancaire C’est une solution que vous pouvez envisager pour simplifier le remboursement de votre crédit et obtenir un prêt par la suite. L’organisme qui se porte garant de regrouper vos crédits autos, immobiliers… peut aussi vous faciliter l'accès à un prêt surtout si vous êtes propriétaire d'un bien immobilier. Ainsi, la gestion des mensualités devient plus aisée et vous donne la possibilité d’accéder de nouveau à un crédit et de récupérer votre pouvoir d’achat. C’est une alternative qui offre à un interdit bancaire de réinvestir pour réguler sa situation financière. Et si vous tombez dans une situation de surendettement ? On ne tombe pas toujours dans une situation de surendettement parce qu’il y a eu des défauts de paiement. En effet, si vous accumulez des factures non payées. Évitez d’adopter la politique de l’autruche en ne commentant aucune action. Si après plusieurs rappels de votre banquier vous ne réagissez toujours pas, attentez-vous à des mesures drastiques de la part de votre banque. Vous n’avez aucun moyen de rembourser tout de suite ? Allez tout de même voir votre banquier et exposez-lui votre situation dont il est déjà au courant compte tenu de vos défauts de remboursement. La banque cherche toujours à négocier pour entrer en possession de son argent, ensemble, vous pourriez mettre en place un plan de remboursement. Si vous attendez longtemps, il y a un risque qu’un huissier débarque chez vous pour la saisie de vos biens immobiliers ou des meubles.

Après avoir contracté un crédit, il arrive que certaines situations affectent vos capacités de remboursement. Si vous êtes fiché par la Banque Nationale de Belgique, vous devenez un interdit bancaire et il en résulte des difficultés à contracter des prêts auprès de banques. Mais des solutions existent afin que vous puissiez poursuivre vos activités professionnelles et faire des achats. Nous pouvons vous accompagner dans cette démarche par notre courtier en facilitant l’accès à un prêt en tenant compte de votre situation.

Besoin d'un prêt ? Vérifiez votre capacité d'emprunt et votre taux d'endettement avant de faire votre demande.

Evitez l'endettement - conditions generales