Difficile de trouver un crédit ?

Prêt pour les personnes au chomage ou sans emploi

A la recherche d'un prêt en tant que chomeur ? Faites votre demande sur notre site pour obtenir la meuilleure offre !

Peu importe le pays dans lequel vous résidez, il est toujours difficile d’entrer en possession d’un prêt lorsque vous êtes sans emploi ou en chômage. Monter un dossier de souscription pour accéder à un crédit en Belgique est très ardue pour les personnes au chomage. Même de simples crédits à la consommation s’avèrent difficiles. Alors, comment obtenir un crédit lorsqu’on est en chômage en Belgique ?

Peut-on obtenir un prêt quand on est au chômage ?

Lorsque la nécessité d’un emprunt se pose, il est possible de l’obtenir auprès de votre banque si vous avez un apport de 10% du montant que vous souhaitez obtenir. Mais vous êtes chômeur et sans-emploi, vous n’avez pas cet apport. Que faire ? Bénéficier d’un crédit moyennant certaines conditions exigibles par les organismes banquiers est encore réalisable. Une autre difficulté qui entraine la réticence des banques à emprunter aux chômeurs en Belgique est la loi qui protège le chômeur en cas de non-paiement des mensualités. En effet, il n’est pas possible de lancer une procédure de saisie des indemnités d’un chômeur. Or, une banque doit pouvoir jouer sur une marge de manœuvre pour entrer en possession du non-paiement de prêt octroyé au chômeur. Malgré cette législation en Belgique, il existe quelques conditions à remplir pour un sans-emploi afin de bénéficier d’un prêt.

Besoin d'un prêt ? Vérifiez votre capacité d'emprunt et votre taux d'endettement avant de faire votre demande

Les conditions pour obtenir un crédit

Obtenir un prêt pour une personne sans emploi est certes difficile en Belgique, mais il existe tout de même certaines conditions à remplir pour entrer en possession d’un prêt :

  • Il est toujours important de vérifier votre capacité d'emprunt en fonction de vos charges et revenus fixes.
  • Obtenir un prêt avec un aval Cela signifie que vous devez avoir une caution ou un garant pour prétendre à un prêt. En clair, vous devez être accompagné d’un cosignataire ou un co-emprunteur qui va emprunter avec vous. Il est bien évident que votre co-emprunteur ne puisse pas être insolvable auprès d’une banque ou fiché par la Banque Nationale de Belgique.
  • Le crédit hypothécaire Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, il vous sera possible d’obtenir un prêt auprès d’un organisme financier. En mettant un appartement, une maison ou un terrain sous hypothèque, vous donnez une garantie à votre banque qui aura moins de réticence à vous faire un emprunt même si vous êtes sans emploi.
  • Le prêt lancement pour chômeur Il s’agit d’un prêt attribué aux chômeurs qui veulent monter une entreprise ou démarrer une activité génératrice de revenus. Il est toutefois soumis sous certaines conditions : le demandeur doit être un chômeur inscrit pendant au moins trois mois, il faut avoir l’ambition de devenir un indépendant à titre principal, votre projet doit être validé par le Fonds de Participation qui jugera vos aptitudes à réussir votre projet. C’est suite à cette validation que vous bénéficierez d’un prêt de lancement pouvant atteindre une valeur de 30 000 euros avec un taux fixé à 4%. Très peu d’organismes bancaires peuvent faire mieux !

Comment bien préparer sa demande de crédit en tant que chômeur ?

Si le prêt pour une personne en activité exige une préparation minutieuse, celui d’une personne en chômage l’est encore plus. Il n’est pas difficile de composer un dossier tel comme l’exigent les organismes bancaires. Mais lorsque vous êtes sous pression pour obtenir un prêt, il est possible de commettre quelques erreurs qui pourraient être fatales dans la composition du dossier. De plus, la préparation d’une demande de crédit implique une démarche minutieuse. Vous avez donc le choix entre un courtier et passé directement par votre banquier. Pour la préparation du dossier de prêt de lancement, votre projet doit être porteur et convaincre le Fonds de participation qui est seul à l’approuver. Pour cela, vous devez avoir les compétences requises dans le domaine d’activité que vous souhaitez entreprendre. N’hésitez pas à vous mettre en collaboration avec une personne compétente pour monter ensemble le projet de création d’entreprises.

Entre un courtier et votre banque : lequel choisir ?

Dans la démarche de constitution du dossier de votre emprunt auprès de votre banque, votre souci majeur est de réussir la constitution du dossier. Vous devez aussi penser à obtenir un meilleur taux d’emprunt. Chez le banquier, vous devez vous-même constituer le dossier et effectuer les démarches nécessaires pour obtenir un emprunt. La moindre erreur risque d’annuler votre dossier, avec des milliers de dossiers à traiter, certains organismes bancaires ne prendront pas assez de temps pour vous aider à constituer votre dossier. Avec un courtier, vous avez la certitude d’un suivi personnalisé. Le courtier joue le rôle d’apporteur d’affaires auprès de votre banque. Ceci signifie que toutes les démarches entreprises par le courtier respectent scrupuleusement les exigences de l’organisme bancaire dans lequel vous avez souscrit à un prêt en tant que chômeur. La démarche et le montage du dossier sont effectués par le courtier. Vous n’aurez plus qu’à vous rendre dans votre banque pour apposer votre signature et obtenir votre emprunt.

Quels sont les documents requis pour obtenir un prêt pour personnes sans emploi ?

Les documents exigibles par la banque sont aussi importants que si vous étiez en activité. Les banques ont même tendance à scruter avec plus d'attention le dossier d’une personne sans emploi. Vous devez fournir un ensemble de documents justifiant votre identité et votre situation financière, éventuellement montrer que vous êtes réellement un chômeur. Parmi les documents à constituer, il s’agit :

  • D’une pièce d’identité
  • D’une pièce qui justifie votre domiciliation (facture d’électricité, de gaz, eau…)
  • Le dernier avis d’imposition
  • Le relevé de compte des trois derniers mois
  • Les documents qui justifient que vous êtes sans-emploi

Nous n’avons énuméré là que les documents les plus importants dans la constitution du dossier d’une personne en chômage qui souhaite obtenir un emprunt auprès d’une banque.

Comment bien comparer les différentes offres ?

Ce n’est pas parce que vous êtes sans-emploi que vous n’allez pas comparer les différentes offres de prêts bancaires à votre portée :

  • Vérifiez le taux effectif global (TEG). Beaucoup de personnes font l’erreur de ne retenir que le taux brut alors que le TEG englobe le taux d’intérêt et les frais annexes que sont l’assurance, les frais de dossiers, les pénalités pour un remboursement anticipé…
  • Analyser scrupuleusement l’offre et le type d’emprunt que vous souhaitez obtenir. Prêtez une attention sur les modalités de paiement, les modalités d’indexation…

Si vous voulez vous prémunir des tracasseries et des démarches longues et ennuyeuses dans la constitution de votre dossier d’emprunt, faites appel à nos courtiers partenaires.

Besoin d'un prêt ? Vérifiez votre capacité d'emprunt et votre taux d'endettement avant de faire votre demande.

Evitez l'endettement - conditions generales